aller à la navigation

Prise de conscience sur le bord de la rivière. octobre 30 2015

Infos : , ajouter un commentaire

En m’asseyant sur les gros blocs de béton qui retiennent le quai flottant de la mise à l’eau de mon quartier justement nommé Beaurivage, je prend conscience de cette beauté incommensurable qui m’entoure.

Cette rivière St-Maurice est si belle cet après-midi sous le soleil, l’eau ressemble à du métal bleu et quand je ferme les yeux , je me sens au bord d’une plage de mer.

Le vent, assez fort pour produire des vagues bruyantes y contribue.

Je suis bien et je pense à toute la beauté du monde, à la nature que rien ne pourras jamais égaler.

Derrière chez-moi il y a un petit bois où je vais me promener régulièrement, marcher dans les feuilles mortes quel bonheur!

Elles se décomposeront ce printemps tout comme celle sur mon terrain, la nature s’en chargeras et le sol sera nourri.

Le vie est belle, le monde s’éveille.

L’hiver sera bientôt là, mais j’ai confiance , tout comme le printemps, les idées de liberté, de partage, de gratuité, de protection naturelle, de décroissance logique aidé par le coût du pétrole tellement bas qu.il ne sera plus rentable dans ces productions les plus dommageables, ces forces vives qui poussent et qui tirent sur les vieilles racines, vont éclore  comme l’herbe et se répandre partout.

Le Québec Pays peut et doit y participer pleinement.

En attendant, même avec la morosité qui veut nous écraser, restons alertes et pleins d’espoirs.

La raison est de notre côté, le coeur aussi.


Créer un Blog | Nouveaux blogs | Top Tags | 113 articles | blog Gratuit | Abus?