aller à la navigation

Le scandale automobile est peut-être une Opportunité de revoir certains principes. septembre 23 2015

Infos : , ajouter un commentaire

En entendant parler de la compagnie Volkswagen, une compagnie assez prestigieuse et qui a une bonne réputation; accusée de tricherie sur ses émissions polluantes, je me suis dit, bravo, une histoire qui va peut-être ouvrir les yeux des gens et surtout des dirigeants sur le principe qui a court maintenant de laisser les compagnies s’auto-règlementer sans une supervision des autorités autre qu’une molle inspection de temps en temps.

Ben voyons! Le but des compagnies c’est de faire des profits!

C’est la base du système capitaliste. C’est pourquoi, on ne doit pas les laisser faire n’importe quoi .

Et vous pouvez être sûre que cette compagnie qu’on montre du doigt n’est qu’une parmi des centaines d’autres .

Et c’est normal…

Le jeu du système capitaliste fonctionne seulement si une réglementation sévère est appliquée aux entreprises.

Mais avec le néo-capitalisme ou capitalisme libéralisé, il ne peut qu’arriver d’autres histoires d’horreur comme celle-là.

Heureusement diront certain, il n’y a pas de problème de sécurité…, non seulement celle de la planète.

Est-ce que les gouvernements vont attendre qu’il y ait une catastrophe de même ampleur mais qui touche à la santé ou la sécurité des gens?

Je pense que le monde ordinaire se réveille de plus en plus et que rien n’est plus caché.

Allons-nous collectivement exiger que les compagnies qui nous vendent des produits soient encadrées par un peu plus de surveillance extérieure ou attendre que 492,000 personnes  tombent malades ou se blessent parce qu’une entreprises aura coupé les coins ronds pour économise.

Les élections arrivent, posons nous la question et interpellons ceux qui aspirent à nous diriger.

Nous avons leur attention, profitons-en.


Créer un Blog | Nouveaux blogs | Top Tags | 113 articles | blog Gratuit | Abus?